Alerte !

// Mesure spéciale COVID-19 \\ Veuillez noter que les bureaux de la MRC sont fermés au public pour une période indéterminée. Nous invitons les citoyens à contacter notre équipe par téléphone (418 285-3744) ou par courriel (portneuf@mrc-portneuf.qc.ca). Merci de votre collaboration.

Plan régional des milieux humides et hydriques (PRMHH)

Le PRMHH se veut avant tout être un outil de réflexion visant l’intégration de la conservation des milieux humides et hydriques (MHH) à la planification du territoire de la MRC, tout en favorisant un aménagement durable et structurant.

Portneuf, c’est un vaste territoire caractérisé par ses montagnes, ses forêts, ses terres agricoles et sa multitude de lacs, de milieux humides et de rivières. Région aux panoramas diversifiés, la MRC de Portneuf repose sur une mosaïque de paysages qui se caractérisent par la diversité de leurs formes, qu’ils soient littoraux, urbains, agricoles ou forestiers.

Le plan régional se veut ainsi l’outil privilégié pour refléter cette diversité régionale dans l’établissement d’une approche adaptée à notre contexte territorial. En ce sens, il doit être basé sur une démarche détaillée et cohérente ainsi que sur une approche globale et intégrée de l’aménagement du territoire, notamment par l’identification des enjeux de conservation des MHH, lesquels sont conciliés avec les préoccupations d’aménagement et d’exploitation.

Suite à l’adoption de la Loi concernant la conservation des milieux humides et hydriques (LCMHH) en juin 2017, le gouvernement du Québec a octroyé aux municipalités régionales de comté (MRC) le rôle d’élaborer des plans régionaux des milieux humides et hydriques (PRMHH) afin d’intégrer leur conservation dans la planification du territoire, et ce, dans un objectif d’aucune perte nette. Ce plan régional doit être soumis pour approbation avant le 16 juin 2022 au ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC).

Une fois adopté, le PRMHH se voudra un outil de planification pour la conservation des milieux humides et hydriques et devra être intégré au schéma d’aménagement et de développement (SAD) de la MRC tout en s’assurant de leur compatibilité.

Trois principes à respecter :
  • Assurer une gestion cohérente par bassin versant;
  • Tenir compte des enjeux liés aux changements climatiques;
  • Favoriser l’atteinte du principe d’aucune perte nette*.

*Ce principe vise à équilibrer les pertes et les gains écologiques en termes de superficies, de fonctions écologiques et de biodiversité dans les MHH du territoire.

Personne-ressource

Simon Chouinard
Coordonnateur de la gestion des cours d'eau
418 285-3744 poste 118
simon.chouinard@mrc-portneuf.qc.ca