Alerte !

Avis important pour les propriétaires d'entreprises : consultez la section dédiée au programme d'aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME)

Retour aux nouvelles 3 juin 2020

Inauguration des travaux de l’incubateur / accélérateur d’entreprises

La Corporation de développement de Saint-Raymond (CDSR) et la Ville de Saint-Raymond, en collaboration avec les principaux partenaires financiers du projet, soit Desjardins – par l’entremise de son Fonds de 100 M$ – et la MRC de Portneuf, sont fiers d’annoncer le début des travaux de construction de l’incubateur / accélérateur d’entreprises dans le parc industriel no. 2 de Saint-Raymond. Issu d’une réflexion amorcée il y a trois ans par la CDSR, c’est un projet aux retombées régionales qui favorisera le démarrage, la croissance, et la rétention des entreprises sur le territoire de la MRC de Portneuf.

Le coût de construction est de 1 450 000 $. D’une superficie totale de près de 13 000 p.c., ce bâtiment possède une caractéristique très novatrice qui est le fruit d’une étroite collaboration avec Charpentes Montmorency de Saint-Raymond. En effet, il sera le premier bâtiment industriel au Québec, et de surcroit le premier incubateur/accélérateur d’entreprises au Québec à utiliser le bois d’ingénierie de type LVL apparent (bois de placages stratifiés) pour sa structure.

L’incubateur/accélérateur d’entreprises pourra accueillir simultanément de 4 à 8 entreprises selon les besoins d’espaces de chacune. De plus, il pourra offrir des espaces à bureaux pour des entreprises en pré-démarrage qui souhaitent peaufiner leur plan d’affaires, tout en bénéficiant d’une adresse d’affaires, et ce, à des taux de de location très avantageux. Les secteurs d’activités privilégiés sont ceux de la transformation, de l’innovation technologique, ainsi que les entreprises liées au développement de l’industrie 4.0 : le tout en lien avec les créneaux associés à la MRC de Portneuf, soit le bois, les produits métalliques, les produits minéraux non métalliques ainsi que l’agroalimentaire. Pendant leur période d’incubation, les entreprises se verront offrir non seulement un milieu de vie stimulant et des espaces adaptés, mais aussi toute une gamme de services d’accompagnement, de soutien technique, de réseautage ainsi que des activités de formation, lesquels seront offerts par des partenaires-consultants en provenance des secteurs public et privé.

« Notre incubateur d’entreprises pourrait générer 27 emplois directs et 48 emplois indirects, soit un total de 75 nouveaux emplois au terme de ses 5 premières années d’existence, le tout représentant des retombées économiques au niveau salarial de 3 M $. C’est toute une infrastructure d’accueil à l’entreprise et un formidable outil de développement régional dont on se dote », a déclaré le commissaire industriel, M. Richard St-Pierre.

Selon le maire de la Ville de Saint-Raymond, M. Daniel Dion, ce projet est une excellente addition aux secteurs économiques et industriels de Saint-Raymond, qui a pu voir le jour avec l’aide de précieux partenaires : « La mise en place d’un incubateur industriel s’est avéré comme étant un projet prioritaire pouvant répondre aux préoccupations du milieu économique régional, c’est‐à‐dire l’amélioration de l’environnement d’affaire dans l’intention de créer de l’emploi, de diversifier l’économie, d’encourager, et de développer la fibre entrepreneuriale. La construction du bâtiment et le support aux entreprises sont de grands défis et nécessitent une implication essentielle de nos partenaires que sont Desjardins et la MRC de Portneuf. Sans l’aide du Fonds de développement des régions des caisses Desjardins et du Fonds de la région de la Capitale-nationale administré par la MRC de Portneuf, ce projet n’aurait pas pu être réalisé ».

Contribution de 470 000 $ de Desjardins
Ce projet profitera d’un investissement totalisation 450 000 M$, issus du Fonds de 100 M$, en plus d’une contribution de 20 000 $ de la Caisse. « Le projet d’incubateur d’entreprises a un caractère tout spécial puisqu’il met l’entrepreneuriat au service de la croissance régionale, » a déclaré M. Jacques Proulx, leader de la Table de concertation de proximité Desjardins de Portneuf. « Le Fonds de 100 M$ permet justement de soutenir des projets novateurs et structurants à travers le Québec. Pour la région de Portneuf, le nouvel incubateur d’entreprises représentera un apport certain à la vitalité socioéconomique, sans compter ses retombées positives sur la rétention des talents et la création d’emplois dans la région. C’est autant de possibilités de voir s’installer de nouvelles familles dans le secteur de Portneuf! ».

Contribution de 450 000 $ de la MRC de Portneuf
Le conseil de la MRC a octroyé un montant de 450 000 $ au projet d’incubateur d’entreprises, issu de l’enveloppe du Fonds de la région de la Capitale-Nationale dédiée à la MRC de Portneuf par le Secrétariat à la Capitale-Nationale afin de soutenir financièrement des projets dont les retombées sont considérables sur le territoire. « L’arrivée d’un incubateur d’entreprises dans Portneuf bénéficiera à l’ensemble de notre magnifique région en permettant de nombreuses retombées dans notre milieu, tant au niveau économique qu’en termes de création d’emploi et de rétention de main d’oeuvre. C’est un projet essentiel au dynamisme entrepreneurial de la région et nous sommes convaincus que de nombreux entrepreneurs répondront présents afin de concrétiser des projets embryonnaires prometteurs! », mentionne M. Bernard Gaudreau, préfet de la MRC de Portneuf.